Inselareal Baubereich 07 Bern, 5ème PRIX

Type concours sur préqualification Maître d’ouvrage Bau-, Verkehrs- und Energiedirektion des Kantons Bern Programme Nouvelle construction pour la la Faculté de Médecine de l’Université de Berne, laboratoires modernes pour la formation et la recherche, diverses salles de cours et séminaires pour la formation Surface 55’416 m2 SB Volume 245’015 m3 Budget CFC 1-9 250 Mios CHF Planification 2019 En collaboration avec ARGE avec Studio PEZ Bâle / Ingénieur civil Ingeni SA Zurich / CVSE EBP Schweiz AG Zurich/ Planification façades EBP Schweiz AG, Zurich / Planification laoratoires Laborplaner Tonelli AG, Gelterkinden / Images Aron Lorincz Ateliers, Budapest Team NYX Nathanaël Chollet, Yann Gramegna, Benjamin Melly

 

https://www.wettbewerb-forschungszentrum-medizin-bern.ch/startseite

 

CHRYSALIDE

Six instituts, trois volumes, un bâtiment. Une identité claire et une flexibilité maximale pour le nouveau centre de formation et de recherche de médecine. Comment réunir les différentes entités des instituts de recherche sous un même toit tout en donnant une identité architecturale forte au nouveau bâtiment ? Comment tirer parti de l’indépendance des différents instituts tout en favorisant les synergies entre ceux-ci ? Comment pouvons-nous concevoir un bâtiment qui réponde d’une part aux critères du plan d’ensemble, à savoir la création d’un « bâtiment – porte d’entrée » au Campus, tout en ayant une identité architecturale propre ?

Le bâtiment est conçu comme la réunification de trois rubans et dés, dessinant une gradation autant bien en coupe qu’en plan. Ce geste architectural simple répond aux complexités du projet : géométrie parcellaire, contraintes et chances du plan d’ensemble, relation des hauteurs aux bâtiments voisins et également les hautes exigences programmatiques et fonctionnelles. Les gradations de volumes répondent à l’une des idées les plus marquantes du plan d’ensemble, à savoir : «  Les masses construites se densifient au centre de l’Areal, sur les bords elles communiquent avec leur environnement. » De plus les volumes proposés par le projet constituent un principe d’agrégation volumétrique que l’on retrouve souvent sur le campus.

Cette stratégie volumétrique offre une réaction précise aux différents contextes urbains : au nord, vers la ville, les volumes s’articulent autant en hauteur qu’en plan, ce qui permet de renforcer le rôle et l’apparence du bâtiment comme porte de l’Areal ; au sud, en direction de l’Inselspital, cette gradation de volumes est plus discrète, elle contribue à une démarcation claire de la zone piétonne et de la place de référence de la chapelle protestante ; à l’est les volumes se retirent pour éviter des ombres portées trop importantes aux bâtiments voisins.

L’entrée principale du côté du Campus ainsi que les parties de programmes les plus publiques du bâtiment s’adressent à la place de référence en face de la « Gestaltungsbaulinie ». Le caractère public du bâtiment s’en trouve renforcé. Le plus haut des trois volumes se positionne en face de cette place de référence. Le socle obligatoire selon le plan d’ensemble reflète directement la logique interne du programme, à savoir la répartition des fonctions d’adresse et de réception des différents instituts. Le concept de façade contribue aussi à l’expression du socle par sa plus grande ouverture et transparence le long de la « Gestaltungsbaulinie ».

 


Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus