Nouveau Campus Berne HES

Type concours ouvert Maître d’ouvrage Office des immeubles et des constructions (OIC) Programme Nouveau Campus pour les départements de la santé, économie, travail social et haute école des arts, ainsi que le rectorat et la formation continue pour la haute école spécialisée bernoise Surface 45’700 m2 SB Volume 272’000 m3 Budget CFC 1-9 286 Mios CHF Planification 2018 En collaboration avec Ingénieur civil: Pirmin Jung Ingenieure AG, Architecte paysagiste: Andreas Geser Landschaftsarchitekten, Ingenieur CVSE: Haustec Engineering AG, Ingénieur électricien: R+B engineering AG, Physique du bâtiment: Kopitsis Bauphysik AG Images Indievisual, Zürich Team NYX Nathanaël Chollet, Yann Gramegna, Marnie Amato, Salvador Bru, Dorian Bürgy, Benjamin Melly, Petra Steinegger

VOIE 7

D’un point de vue urbanistique, le projet joue avec deux éléments principaux qui se reflètent autant dans son intérieur que son extérieur. A la liaison nord-sud, entre Könizberg et Bremgartenwald une nouvelle place est aménagée marquant l’entrée principale sous le viaduc de Weyermannshaus. Cette dernière ancre le projet dans son environnement et offre une organisation spatiale urbaine et contemporaine de la situation d’arrivée au moyen d’éléments existants.

La lisaison est-ouest représente également un autre axe important entre le piscine Weyermannshaus à l’ouest et la passerelle Steigerhubelstrasse au-dessus des voies à l’est. Cet axe important pour tout le terrain est souligné par un nouveau boulevard à l’échelle urbaine.

Le projet propose une transposition de cette idée urbaine. L’organisation interne de la nouvelle HES s’oriente à tous les étages sur une rue intérieure à l’image d’une colonne vertébrale autour de laquelle la structure de l’école s’organise

L’école est conçue comme une petite ville: la rue intérieure en tant que liaison principale et lieu de rencontre connecte les „places“ (Foyer, Aula, salles de concert) dans lesquelles les manifestations publiques ont lieu.

Elle relie également „les quartiers“, les soi-disant départements de santé, travail social, économie et la haute école des arts (musique, théâtre et opéra). Tous les „quartiers“ disposent de lieu de recueillement (lieu de pause) et de jardins (cours intérieures). Le duo traditionnel de toute ville, échange (lieux de rencontre) et contemplation (lieux de recuillement) est rendu possible sans conflit grâce à une conception de plan structurée.

Les deux bâtiment situés sur la parcelle sud et la parcelle nord montrent un principe de soustraction simple des masses à travers laquelle il en ressort une figure de plan claire structurée pour la flexibilité spatiale future. D’est en ouest, les deux bâtiments se divisent en trame de 7.5m (6×1.25m) qui est un module idéal pour le système structurel ainsi que pour la division spatiale.Du nord au sud la trame du bâtiment principal et plus variée afin d’offrir aux éléments caractéristiques  tels que la „rue intérieure“ une générosité plus importante.

 

 


Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus