CENTRE D’INTERVENTION DOUANE, ST.MARGRETHEN, 3èME PRIX

Type Procédure ouverte Maître d’ouvrage Office fédéral des constructions et de la logistique OFCL Programme Nouvelle construction Inspection douanes, Police cantonale, Halle de contrôle camions et voitures, bureaux Surface 11‘500 m2 SP Volume 40‘000 m3 Budget CFC 1-9 46 Mios CHF Planification 2021 En collaboration avec Ingénieur civil WaltGalmarini AG Zürich, CVS Gruenberg + Partner AG Zürich, Sécurité, Electro R+B engineering ag Brugg, Trafic TEAMverkehr.zug ag Cham, Sécurité incendie BIQS Brandschutzingenieure AG Zürich Images Mammutlab Team NYX Nathanaël Chollet, Yann Gramegna, Cécile Attardo, Camille Wetzel

ANGELPUNKT

La distribution et l’efficacité du fonctionnement des flux du trafic routier sur la parcelle sont déterminant pour le projet. L’organisation des espaces extérieurs ainsi que les exigences d’exploitation requièrent un positionnement précis du bâtiment. Le volume est orienté sur la Neudorfstrasse afin d’utiliser au mieux la géométrie particulière de la parcelle. Ce positionnement est idéal et permet d’organiser au mieux les flux et les zones de sécurité. Le bâtiment acquiert ainsi une fonction centrale et agit comme un pivot qui connecte, sépare et organise tous les flux.

Le projet est composé de trois parties distinctes : au sud la halle de contrôle des véhicules, au centre le bâtiment administratif de six étages, au nord le parking extérieur sur deux étages des véhicules d’interventions. Ces trois parties sont unifiées par le langage architectural et forment ensemble un triptyque, une unité qui possède une flexibilité d’usage maximale : le centre d’intervention St. Margrethen. Les trois parties du triptyque sont fonctionnellement connectées entre elles et malgré tout autonomes. Chaque partie est optimale avec des systèmes statiques et de technique du bâtiment indépendants. Il existe ainsi la possibilité de modifier à l’avenir d’une manière simple et indépendante chacune de ces parties : surélévations ponctuelles et agrandissements sont réalisables à tout moment.

L’expression du bâtiment est marquée par la construction en bois et reprend la tradition constructive des grandes halles industrielles du site à savoir des matériaux légers, préfabriqués et capables d’assurer de grandes portées. Ce principe constructif est ici adapté pour chaque situation afin que les matériaux que sont le bois et le béton soient combinés et utilisés pour le meilleur de leurs propriétés. Il s’agit ici de la recherche d’un modèle idéal pour lequel les ressources quantitatives, l’efficacité et la rentabilité sont au centre de l’attention. Ce n’est pas uniquement une esthétique qui est visée, bien plus une combinaison judicieuse de toutes les données qui misent ensemble définissent l’expression du bâtiment.

 

 


Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus