ECOLE HERTI ZUG, 3ème PRIX

Type Procédure ouverte en 2 phases Maître d’ouvrage Ville de Zug Programme Construction de 30 salles de classes primaires, 10 jardins d’enfants, 7 unités parascolaires, 4 salles de sport, école de musique, bibliothèque, médiathèque et aula Surface 25’500 m2 SB Volume 112’000 m3 Budget CFC 1-9 80 Mio CHF Planification 2021 En collaboration avec Architecte paysagiste MOFA urban landscape studio GmbH Zürich, Baumanagement JAEGER Baumanagment AG Zurich, Ingénieur civil WaltGalmarini AG Zürich, CVSE Gruenberg + Partner AG Zürich, Electricité R+B engineering AG Baar, Durabilité Durable Planung und Beratung GmbH Zürich, Sécurité incendie BIQS Brandschutzingenieure AG Zürich, Images Filippo Bolognese Images Team NYX Nathanaël Chollet, Yann Gramegna, Cosimo Caccia, Cécile Attardo, Camille Wetzel

ALLUVIUM

Au premier regard le quartier Herti apparaît comme une collection de microcosmes autonomes formée par une juxtaposition de projets urbains de différentes époques. Observé à très grande échelle il est possible d’avoir une autre lecture de ce quartier : entre les rails à l’est et le ruisseau de la Lorze à l’ouest s’étend un tissu fortement identifiable du Nord au Sud : au centre se situe « l’Allmend », une vaste étendue verte occupée par des installations sportives qui s’étend du lac jusqu’au jardins familiers en passant par le complexe sportif de la Bossard-Arena. Cette structuration d’un axe Nord-Sud libre est également lisible dans l’actuel complexe scolaire Herti. Au centre « l’Allmend » avec ses terrains de sport, la piscine et la salle de sport. A l’est les bâtiments de l’école, à l’ouest le long de la Lorze sont disséminés de petits pavillons dans le vert.

 

Le parti du projet est de renforcer cette clarté dès la première étape d’intervention. Les nouveaux bâtiments sont exclusivement concentrés dans la partie est de la parcelle et forment ainsi une chaîne de bâtiment qui s’étend du Nord au Sud et qui s’ouvrent sur « l’Allmend ». La partie ouest de la parcelle est laissée libre d’intervention, une zone naturelle le long de la Lorze sera restaurée. Les caractères de ces aires sont ainsi respectés. La piscine et la salle de sport existante sont assainies, leur toiture est activée par des espaces extérieurs accessibles. Les espaces de sport extérieurs sont distribués dans l’aire centrale et s’assimilent ainsi aux espaces paysagers.

 

La typologie des trois nouveaux bâtiments suit la logique du parti urbain. Tous les bâtiments de la chaîne s’orientent vers l’Allmend à l’ouest. C’est ici que les entrées principales sont organisées. Les volumes sont pragmatiques, les programmes s’empilent afin d’atteindre une efficacité maximale. Les deux écoles disposent de généreuses terrasses orientées elles aussi à l’ouest. Ces podiums sont formés par les Aulas et offrent des espaces extérieurs propices à un enseignement en plein air. Ils sont aussi des accès séparés pour les classes de musique.

 

La salle de sport triple est placée au sud du campus et en devient l’adresse depuis la ville. L’agencement périphérique de ce programme active le lien public envers la ville et convient parfaitement à des manifestations extrascolaires. Cette salle de sport est semi-enterrée, très clairement visible en situation de balcon et peut donc être interprétée comme la vitrine du campus.

 

 


Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus